Pétition : Préservons les arbres dans le Grand Paris!

« L’arbre, parce qu’il nécessite un temps de vie qui dépasse le temps de celui qui l’a planté, suscite l’intervention de la puissance publique. »
Duhamel du Monceau 1700- 1782

Cette pétition a pour but d’inciter les pouvoirs politiques à prendre des mesures afin:

  • de prendre en compte l’arbre dans la gestion de l’urbanisme de nos villes afin que sa présence soit confortée, accompagnée et encouragée dans les espaces verts publics et privés.
  • de conserver des espaces de pleine terre suffisants sur tous les nouveaux projets, et d’adapter la règlementation afin de permettre la plantation d’arbres,
  • d’initier et d’encourager les démarches pédagogiques en faveur de l’arbre.

L’UAV vous invite à faire entendre votre voix,

pour préserver les arbres dans le Grand Paris.

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PETITION

L’arbre est un organisme vivant exceptionnel, partie intégrante du paysage urbain, intimement lié à la vie de l’homme par tous les bienfaits qu’il lui procure : sociaux, environnementaux, esthétiques et économiques. Il purifie l’air, il est nécessaire à la survie de nombreuses espèces, comme les oiseaux qu’il nourrit et abrite, et garant de la présence de la nature en ville au fil des continuités écologiques.

Certaines villes accordent aujourd’hui une importance particulière à l’entretien et au développement de ce patrimoine arboré mais bien souvent cela reste que des intention, mais finalement il reste peu de chance à l’arbre face au PLU intercommunal .

Cependant l’arbre, autrefois proche du bâti qu’il rafraîchissait en été et protégeait en hiver, est aujourd’hui trop souvent perçu comme une source de tracas : feuilles à ramasser, perte d’ensoleillement, menace de chute de branches…

La règlementation concernant les distances de plantation par rapport aux limites séparatives ne sont plus adaptées aux petits jardins de ville et rendent compliqué, voire impossible, l’installation d’arbres.

Trop souvent des places de parking remplacent les arbres sur la voirie.
Certains arbres, exceptionnels par leur histoire ou leur nature et en pleine santé, sont régulièrement supprimés par commodité à l’occasion de projets immobiliers qui pourraient, au contraire, les conserver.

Ainsi la vie, la survie ou la mort de l’arbre posent des problèmes qu’il convient d’anticiper à long terme pour l’associer aux transformations du paysage urbain:
70 000 logements supplémentaires par an sur la métropole. La vision se précise sur la densification du territoire .

Louis Vallin
Union des Amis de Vaucresson

Cette pétition sera remise à:

  • Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris.
  • Chantal Jouanno, Sénatrice, Conseillère régionale d’Île-de-France. Ancienne ministre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s