L’UAV fêtera ses 50 ans cette année

L’activité de l’UAV renait avec les bouleversements administratifs, urbains et territoriaux qui viennent de voir le jour, et, en 2016, reprend de plus belle ses activités de protection de notre cadre de vie. Elle a choisi de s’allier à des acteurs associatifs actifs sur notre territoire, et, nouveauté, intègre des collectifs pour être plus forte, partager réflexions, compétences et ressources.

L’UAV, acteur majeur dans l’évolution du cadre de vie de votre ville, a besoin de vous, pour être représentative et être entendue.

L’association, loi 1901, a été créée en novembre 1966 par Édouard Brunet . Elle a ensuite été dirigée par Gaston Mathonet, le général de Susbielle, Hugues Jirou, Hervé Raimbault, Hubert Laverne, Alain Demaiziére, Pierre Le Galentezec et Louis Vallin, actuel président. Elle est née pour lutter contre le premier projet A86 qui coupait Vaucresson en deux en passant à travers la forêt et la ville.

En 1997 Vinci Autoroute emporte le marché du DUPLEX A86, l’UAV relève des problèmes dans la procédure de mise en concurrence de la réalisation du chantier, et fait un recours en conseil d’état : le chantier est arrêté pendant deux ans. L’UAV fera partie du Comité de suivi de la réalisation du duplex A86 jusqu’à son ouverture en 2009. L’association obtient de nombreuses améliorations en matière de sécurité et d’intégration du site (merlon, plantations et qualité de l’air).

En 1996, l’UAV fait un recours contre l’implantation de la caserne de CRS sur les actuels terrains de sport du Trapèze, à la sortie de la ville. Le projet est annulé et les 50.000 m2 du Trapèze sont reclassés en espaces verts à vocation de sports et de loisirs.

En 2006 un comité de rédaction travaille sur la rédaction du livre Vaucresson “du Bourg à la petite ville” qui parait en 2007, et est toujours d’actualité.

En 1998, l’UAV travaille avec l’association Charme, pour la réalisation de la coulée verte, qui traverse Vaucresson. La coulée verte est un parcours buissonnier qui relie le bois de Saint-Cucufa à Marnes la Coquette, dans le cadre du premier Parc Naturel Urbain. Elle intègre les 28 km de promenade qui cheminent de Châtenay-Malabry à Rueil-Malmaison, en traversant de grands espaces forestiers.

Entre 2003 et 2011, l’UAV est chargée d’organiser la journée du Patrimoine, et la visite d’un quartier de la Ville.

L’UAV a été partie prenante dans toutes les modifications de POS. Elle fait partie des comités de gestion ONF, où malheureusement sa voix n’est pas assez entendue .

Dans les années 2000, l’UAV se mobilise contre les nuisances aériennes (avions et hélicoptères) et restera attentive au sujet.

L’UAV a toujours été vigilante sur la propreté, la végétalisation et le fleurissement de la ville.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s